Une infirmière se ridiculise complètement au Parlement en voulant montrer que le vaccin l’a rendue magnétique (vidéo)

Une infirmière se ridiculise complètement au Parlement en voulant montrer que le vaccin l’a rendue magnétique (vidéo)
Capture d’écran

Depuis le lancement de la campagne de vaccination contre le coronavirus, les idées les plus loufoques circulent à propos des vaccins anti-Covid. La dernière rumeur en date : le vaccin rendrait les gens vaccinés magnétiques. En guise de preuve pour défendre leur théorie, de nombreux internautes diffusent ces derniers jours des photos et vidéos où leur téléphone ou une clé « colle » à leur bras, là où ils ont reçu une injection du vaccin. Selon eux, cela est une preuve irréfutable du « magnétisme » du remède contre le coronavirus.

Ce mythe s’est répandu dans le monde entier comme une traînée de poudre, et aux États-Unis, une infirmière antivax s’est même rendue au Parlement lors d’une commission santé de la Chambre dans l’Ohio pour faire part de son inquiétude. « Je viens de découvrir quelque chose pendant le déjeuner et je voulais vous le montrer », a commencé l’infirmière, Joanna Overholt, rapporte le Huffington Post. La jeune femme a ensuite sorti une clé, qu’elle a plaquée sur son corps à hauteur de sa clavicule. L’objet est resté « collé » à elle (merci le sébum de sa peau), elle donc lancé à l’assemblée : « Expliquez-moi pourquoi la clé se colle à moi ? ». « Elle se colle à mon cou aussi », a continué Joanna Overholt, avant de joindre le geste à la parole et de tenter de faire tenir sa clé dans son cou. Malheureusement pour elle, ses multiples tentatives n’ont rien donné et la clé est retombée à chaque fois.

Malgré le ridicule de la situation, l’infirmière ne s’est pas démontée, persuadée d’avoir prouvé à son public qu’elle était devenue aimantée suite à sa vaccination. La scène est devenue virale sur la Toile.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern