Inondations: un troupeau de vaches se retrouve isolé sur une «île» à Dilsen-Stokkem

Inondations: un troupeau de vaches se retrouve isolé sur une «île» à Dilsen-Stokkem
AFP

La Meuse est sortie de son lit à plusieurs endroits du pays ces deux derniers jours, inondant des villes entières. Dans le Limbourg notamment, les eaux ont fait énormément de dégâts, et causé de grosses frayeurs aux habitants, ainsi qu’à des animaux.

En effet, le parc naturel Negenoord Kerkeweerd, à Dilsen-Stokkem, a été complètement inondé, les eaux des alentours débordant sur les larges étendues du domaine. Habituellement, un troupeau de bovins paît sur ces terres, et il s’est donc retrouvé encerclé par les eaux, expliquent nos confrères de Het Laatste Nieuws, images à l’appui. Vu du ciel, on dirait que les vaches sont sur une île, tant l’étendue d’eau est immense autour d’elles.

Les bovins ne pouvaient pas être secourus, le courant étant trop fort et ne permettant pas aux pompiers d’atteindre « l’île ». Cependant, les animaux ne craignent apparemment rien, d’après les autorités locales, car le petit bout de terrain qui leur reste est assez élevé.

 
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern