Une journaliste se couvre de boue pour faire croire qu’elle est venue en aide aux sinistrés des inondations (vidéo)

ipiccy_image (2)
Capture d’écran Twitter

Un habitant de Bad Münstereifel, ville de Rhénanie-du-Nord-Westphalie en Allemagne, a assisté à une scène invraisemblable le 22 juillet. Alors qu’il observait par sa fenêtre une équipe de reporters de RTL, venue réaliser un reportage dans les rues dévastées par les violentes inondations qui ont frappé l’Allemagne, il a vu la journaliste Susanna Ohlen se mettre de la boue sur le corps, devant ses deux collègues.

La reporter bien connue de RTL en Allemagne s’est en effet penchée vers le sol jonché de débris, a ramassé un peu de boue qu’elle a étalée sur ses vêtements, avant d’en mettre sur son visage. Une scène surréaliste, que l’habitant s’est empressé de diffuser sur les réseaux sociaux. « Voici la reporter Ohlen, qui ‘s’attaque’ » aux décombres, a écrit l’internaute en légende la vidéo, faisant référence à un article de RTL soulignant l’aide apportée par la journaliste aux personnes touchées par les inondations, article supprimé du site médiatique depuis.

Sur Instagram et à la télévision, Susanna Ohlen a en effet encouragé ses abonnés et les téléspectateurs à mettre la main à la pâte et venir en aide aux sinistrés, comme elle le faisait soi-disant.

La vidéo de Susanna Ohlen se couvrant de boue n’a évidemment pas plu à ses supérieurs, et la présentatrice de ‘Guten Morgen Deutschland’ a été suspendue. Elle a ensuite présenté ses excuses sur Instagram.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?