Kate Middleton travaillerait sur son propre programme télévisé

BelgaImage
BelgaImage

Après Meghan Markle et le prince Harry, il semblerait que la duchesse de Cambridge soit elle aussi attirée par la télévision. C’est en tout cas ce que rapporte le Daily Mail. Kate Middleton serait en train de préparer un documentaire sur le thème du développement de l’enfant. La duchesse de Cambridge aurait eu un entretien avec un producteur de télévision pour parler d’un nouveau projet ensemble.

Une source proche de Kate Middleton aurait expliqué au Daily Mail que cette dernière avait beaucoup apprécié le travail réalisé par son mari. En effet, le prince William vient de lancer sur BBC1, une série dédiée à l’environnement, « Earthshot ». La source déclare dans le Daily Mail  : «  Elle pense que cela pourrait être une façon vraiment significative d’explorer un sujet important. Elle a été très impressionnée par les efforts de William et sait à quel point il a aimé réaliser sa série Earthshot  ».

La duchesse de Cambridge souhaiterait donc réaliser un documentaire pour étudier le développement des enfants sur plusieurs années. Elle aurait d’ailleurs eu un entretien avec le professeur au département génétique de l’Université de Cambridge, David Glover. Toujours d’après le Daily Mail, Kate Middleton cherche aussi à rencontrer les initiateurs du projet « Children of the 2020s ». Enclenché par des chercheurs de l’Université de Londres, le projet souhaite suivre pendant cinq ans, des enfants nés durant l’année 2021.

Ce projet télévisé vient alors s’ajouter aux nombreux qui sont en cours dans la famille royale britannique. Meghan Markle et le prince Harry ont en effet signé des contrats importants de près de 130 millions d’euros avec Netflix pour la production de documentaires, de séries et de films. Pour les moments, les productions tardent à arriver.

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.