Une école évacuée à Liège après une mauvaise blague sur Twitter

Image d’illustration - BelgaImage
Image d’illustration - BelgaImage

La blague de mauvais goût d’un étudiant de l’école de Rivageois à Liège, pourrait avoir des conséquences lourdes pour ce dernier. Vendredi après-midi, l’école a été évacuée par la police de Liège et un important dispositif a été mis en place. La cause de cette évacuation : une blague scatologique mal comprise postée sur Twitter, relate La Meuse.

Un étudiant de l’école a posté une photo sur Twitter où il est possible de voir les jambes d’un étudiant derrière une porte close. En légende, il est possible de lire « Je pose une bombe dans l’école attention ». Le message a très vite fait réagir, certains pensant qu’il était réellement question d’une bombe. L’étudiant semblait plutôt faire référence à ses occupations dans les toilettes de l’établissement.

L’école a tout de même été évacuée pour une alerte à la bombe et les élèves ont été guidés vers les abords de la gare des Guillemins. L’établissement a été fouillé, aucune bombe n’a été trouvée. Une dizaine de policiers se sont rendus sur place, une brigade canine de chiens renifleurs a aussi été dépêchée. Cette mobilisation de 20 minutes risque de coûter cher à l’étudiant qui devra assumer les frais des équipes de la police, rapporte La Meuse.

Les pompiers présents sur place enverront aussi très probablement leur facture d’honoraire à l’auteur de la blague malheureuse, comme cela se fait habituellement. Enfin pour compléter le tout, l’étudiant pourrait aussi être poursuivi par le parquet de Liège.