Accueil Actu Soirmag

Une tribune s’effondre en plein combat contre un taureau en Colombie (vidéos)

Des centaines de personnes blessées sont à dénombrer et 4 personnes sont mortes lors de la chute de l’arène à El Espinal.

Temps de lecture: 2 min

En Colombie, une tribune d’une arène où se jouent des combats avec des taureaux, s’est effondrée. La chute a fait plusieurs centaines de blessés et 4 morts. La scène a eu lieu le dimanche 26 juin autour de midi, aux arènes Gilberto Charry. Les spectateurs venaient voir un traditionnel combat de taureaux, la « Corraleja ».

Parmi les personnes décédées, il y a deux femmes, un homme et un mineur, explique le gouverneur du département de Tolima, Ricardo Orozco. Les hôpitaux ont reçu 322 blessés, dont 4 sont dans un état grave.

Ce week-end, les 75.000 habitants de la ville d’El Espinal, fêtaient les fêtes de San Pedro.

Sur les images, on voit les tribunes bondées, commencer à s’affaisser et basculer en avant, dans l’arène où un combat a lieu. Les spectateurs ont fait une chute de plusieurs mètres. Les tribunes sont faites en bois, attachés très sommairement. Selon le journal El Tiempo, le taureau aurait par la suite, profité de l’agitation pour s’échapper. Dans les premières minutes après le drame, il est possible de le voir fixe, alors que des hommes l’entourent.

Le président sortant Ivan Duque a déclaré sur Twitter : « Nous allons demander une enquête sur les faits (…). Solidarité avec les familles des victimes ». Tandis que le gouverneur a demandé la « suspension de tous ces types de festivités ». Il s’est également dressé contre ces activités qui « attentent à la vie » des animaux et encouragent « leur maltraitance ».

Si en Colombie, la corrida et les mauvais traitements infligés aux animaux sont punis, par la loi, les combats de coqs et la tauromachie existent encore lors d’événements culturels.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une