Accueil Actu Télé

«Star Academy»: Jean-Pascal et Mario à l’origine de l’annulation des dîners avec d’anciens élèves

Les deux anciens élèves ont admis que c’était par leur faute que d’autres anciens du château ne reviendraient pas. Une déception pour les fans.

Temps de lecture: 3 min
Add more

Le 23 octobre dernier, quatre anciens élèves de la « Star Academy » ont été invités à passer la soirée au château de Dammarie-les-Lys, avec les nouveaux élèves. Jean-Pascal Lacoste, Mario Barravecchia, Patrice Maktav et Carine Haddadou étaient venus.

Ce que l’on sait maintenant c’est que d’autres soirées de ce genre étaient prévues pour que les anciens élèves puissent partager leur expérience avec les nouveaux. Mais dernièrement, sur le plateau de TPMP People, Francesca Antoniotti a révélé que sa venue était annulée mais aussi que ces dîners spéciaux devaient être hebdomadaires. Elle explique : « J’ai reçu un petit coup de fil ce matin, très, très sympa de la Star Academy. (…) Et on me dit non « alors en fait désolé Francesca mais tu ne pourras pas venir. On annule tous les dimanches avec les stars académiciens parce que les élèves sont fatigués ». (.) On ne peut pas (tout) te dire et en plus il y a eu des fuites ».

En effet, le dernier passage des anciens élèves aurait été plus chaotique que prévus, rapporte Télé-Loisirs. Lors d’un live sur Twitch, Jean-Pascal et Mario ont admis avoir peut-être trop parlé de la vie extérieure aux nouveaux élèves du château. « Ils ont bipé tout ce qu’on disait », explique Mario avant d’être coupé par Jean-Pascal : « C’est normal, on disait que des c*nneries ». Enfin Mario confirme l’information de Francesca Antoniotti : « On me l’a confirmé. Il n’y aura plus de visite au château ». Jean-Pascal ajoute : « Parce qu’apparemment, je l’ai de source à peu près fiable, on aurait donné trop d’infos sur l’extérieur. Perso, je ne me souviens pas de ça ».

À lire aussi  : « Star Academy » : une ancienne candidate balance le comportement « horrible » de Madonna sur un prime

Concernant les informations qui étaient de trop, Mario détaille : « C’est de ma faute, c’est moi qui ai dit à Carla et à d’autres personnes, qu’ils étaient numéro 1 du streaming avec leur single » mais il a également révélé que des émissions comme TPMP parlaient de certains élèves. « D’ailleurs quand j’ai dit TPMP, ça a bipé. En même temps, la prod ne nous a pas briefés : quand vous entrez au château, vous ne dites pas ça, pas ça. On était libres de faire ce qu’on voulait », conclut-il.

Retrouvez-nous sur Facebook pour suivre toute l’actualité télé.

Sur le même sujet

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une