«Il y a des moments où ça pète»: Iris Mittenaere dévoile l’ambiance qui règne chez les Miss France

BelgaImage
BelgaImage

Entre les Miss France, tout n’est pas toujours tout rose. Si le monde de la beauté a de quoi faire rêver, il n’en reste pas moins que les chamailleries ou mêmes les clashs existent. Ce samedi 19 décembre, il s’agissait du centenaire de l’élection Miss France qui se tenait, pour l’occasion au Puy-du-Fou. Pour ce centenaire, c’est Amandine Petit qui a été sacrée. Un anniversaire qui a réuni de nombreuses Miss France. L’occasion pour Iris Mittenaere de revenir sur l’ambiance qui peut régner entre ces reines de beauté.

>L’improbable amitié entre Dorian de « Koh-Lanta » et Miss France 2021 : « On s’est tout de suite trouvés »

« Entre Miss France, c’est comme une famille. Il y a des moments où tout va bien, et d’autres où ça pète », dévoile-t-elle dans une interview épinglée par 7sur7. L’ancienne Miss Univers y va de sa petite comparaison avec les fêtes de fin d’année : « C’est un peu comme un Noël en famille : il y a des disputes, des moments de joie, des retrouvailles, des explications. Mais on est toutes liées par quelque chose. Dans une famille, ce sont les liens du sang, et chez les Miss France, c’est cette expérience unique. Donc on ne va pas arrêter de se parler d’un coup ou s’abandonner. Lorsque ça pète, on finit toujours par se reparler, par arranger les choses ».

De son côté, Iris Mittenaere dit « s’entendre avec beaucoup de Miss » et avoir « de la chance ». Sa préférence irait à Camille Cerf : « Je pars en vacances avec elle, et au-delà de tout ça, on se connaît très bien. On habitait dans la même rue, on se voyait en dehors. C’est vraiment une amie ». Tout roule chez les Miss.

 
  • Abus sexuels: le grand déballage

    Belgaimage

    Les affaires se multiplient. Les masques tombent. La parole se libère, pouvant aussi ouvrir la porte aux mensonges et règlements de comptes. Une révolution !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern